creer-sa-maison.com
déménagement international
J'achète

Comment réussir son déménagement international

Comment réussir son déménagement international
5 (100%) 1 vote

Un déménagement international est un véritable changement de vie, mais aussi une opération complexe, qui comprend de nombreuses étapes devant être organisées d’une manière minutieuse et méthodique. S’expatrier constitue une expérience unique, et provoque très souvent de l’appréhension de la part des familles. Ce stress de l’inconnu ne doit néanmoins pas être accentué par la difficulté des formalités administratives, et c’est pour cette raison qu’aucune étape ne doit être négligée.

Pour éviter les mauvaises surprises, il est essentiel de s’y prendre suffisamment à l’avance, en réfléchissant bien au choix de la compagnie de déménagement, aux emballages et aux démarches administratives.

Déménagement à l’international, quelles sont les grandes étapes ?

Le déménagement à l’étranger se déroule en trois principales étapes, qui consistent à :

  • Collecter et enlever les affaires,
  • Transporter les biens
  • Assurer la livraison, avec les formalités douanières associées.

Ces trois phases impliquent chacune un ensemble de mesures spécifiques.

La collecte et l’enlèvement des biens

La première étape d’un déménagement à l’international consiste à collecter les affaires à transporter, elle comprend les opérations d’emballage et de chargement. Il est alors possible d’enlever les biens directement chez le client et de les acheminer jusqu’à la destination finale, ou de les faire transiter vers le conteneur maritime ou aérien.

Les sociétés de déménagement proposent plusieurs options d’emballage, pouvant être complet, partiel, spécial produits fragiles ou selon des demandes spécifiques exigées par le client.

Dans le cadre d’un emballage complet, l’entreprise prend en charge le conditionnement de l’ensemble des affaires à déménager, en prenant toutes les précautions de rigueur pour les protéger et les acheminer en toute sécurité.

Quant à l’emballage partiel, il consiste à empaqueter uniquement certaines affaires spécifiquement choisies par le client, pouvant être des petits objets ou mêmes des meubles. Des méthodes spéciales d’emballage et des protections supplémentaires peuvent être prévues pour les articles de valeur, fragiles ou facilement dommageables.

Certains objets à transporter sont particulièrement volumineux ou lourds, ils exigent des conditions spéciales d’emballage, ainsi qu’un savoir-faire et des équipements particuliers.

Enfin, certains clients préfèrent réaliser l’emballage par leurs propres moyens, notamment quand il s’agit de petits volumes de marchandises. Dans ce cas, il est possible soit d’amener les affaires vers le port de départ, ou de se faire livrer un container à domicile pour le charger et le livrer au transporteur. Il est toutefois utile de signaler que le recours à un déménageur professionnel pour effectuer les emballages est plus intéressant en termes de gain de temps, d’efficacité et de sécurité de transport.

Au cours de l’étape d’enlèvement, le client doit remettre au déménageur la liste de colisage, qui comprend le contenu détaillé de chaque carton, et qui est établie lors de l’étape d’emballage.

Le transport

Le mode de transport est choisi en fonction du pays de destination, du budget disponible et de la rapidité de déménagement souhaitée par la famille.

Le transport aérien est sans doute le moyen le plus rapide et qui permet de s’installer dans un court délai. Cette méthode est également la plus chère financièrement, et notamment quand il s’agit de déménager de grands volumes. Les transports routiers et ferroviaires sont des moyens de déménagement très répandus, surtout pour les acheminements à l’intérieur de l’Europe.

Enfin, il va sans dire que le transport maritime par conteneurs est la méthode de déménagement la plus économique. Il faut toutefois se rendre compte que le délai de livraison peut être particulièrement long selon le pays de destination.

Dans tous les cas, il est essentiel de tenir compte des délais liés aux formalités douanières, qui peuvent retarder la procédure de déménagement.

La livraison

La livraison des biens est la dernière étape d’un déménagement à l’international. Cette opération consiste à acheminer les affaires vers le nouveau logement dans le pays de destination, à les décharger, les déballer et éventuellement remonter les meubles.

Selon la formule choisie, le container peut être pris en charge par la société de déménagement depuis le port de destination jusqu’au nouveau domicile, y compris pour les opérations de déchargement et de déballage. Dans le cas où le client ne choisit pas la formule porte-à-porte, il doit lui-même récupérer ses biens au port après le dédouanement, et trouver un moyen de les transporter vers son logement.

Prévoir une assurance déménagement pour les effets personnels

Un déménagement à l’international doit être couvert par une assurance, le plus souvent proposée par la compagnie de déménagement. Cette dernière englobe généralement les garanties de base, avec des indemnisations limitées et ne couvrant pas la valeur totale des biens. Il peut donc être utile de souscrire une assurance complémentaire, notamment pour les objets de valeur. Ainsi, il est possible de se faire indemniser en cas de dégâts sur des biens précieux.

Il est également important de rappeler qu’une assurance privée nationale n’est pas valable pour un déménagement à l’étranger, qui implique plusieurs territoires.

Avant de signer un contrat d’assurance, une déclaration de valeur doit être établie, en choisissant les affaires à assurer parmi tous ceux qui doivent être déménagés. Ce document doit comprendre un état des biens avant leur acheminement, et il est pris en compte en cas de réclamation après l’étape de livraison des marchandises. Le délai pour effectuer une réclamation est généralement assez court, et il est fixé selon une procédure spécifique, qui dépend de la compagnie d’assurance.

La déclaration de valeur sert de référence pour les modalités de remboursement en cas de dommage lié au transport. Elle permet de vérifier si tous les cartons sont bien arrivés à destination.

Pour réduire les coûts de l’assurance des effets personnels, il est essentiel de bien choisir la compagnie d’assurance, et d’identifier la liste des biens à assurer. Ceux-ci peuvent être des objets qui n’existent pas dans le pays de destination, donc difficiles à remplacer.

La compagnie d’assurance doit être choisie en fonction des besoins de la famille qui déménage, et elle peut être une société privée tierce, en dehors de l’assurance proposée par l’entreprise de déménagement.

Choisir la bonne société de déménagement

Le recours à une société de déménagement est la meilleure alternative lorsqu’une expatriation est envisagée. Les déménageurs professionnels offrent en effet une solution globale pour acheminer les affaires d’un pays à l’autre, tout en garantissant la sécurité du transport et en accompagnant ses clients dans les diverses démarches administratives ou douanières.

Avant de se lancer dans un projet de déménagement à l’international, il est primordial de choisir soigneusement la meilleure entreprise, en comparant plusieurs devis et en se renseignant sur les prestations proposées.

Un déménagement à l’étranger est en effet une opération coûteuse, et il est essentiel de sélectionner le déménageur qui offre un service convenable tout en permettant au client de réaliser des économies et de réduire ses coûts. L’établissement d’un devis déménagement international passe nécessairement par une visite à domicile de la part de la société, afin d’identifier les objets fragiles qui requièrent un emballage spécifique, et de déterminer les biens à transporter. Cette visite technique est une occasion de calculer le volume des affaires à déménager.

Le devis doit être complet et parfaitement clair, comprenant les frais douaniers, les taxes, et l’assurance. Le déménageur prend également en charge l’opération d’emballage des affaires, en fournissant le matériel nécessaire comme le scotch, les caisses ou les cartons.

Le déménagement à l’international nécessite un savoir-faire spécifique de la part du prestataire, qui doit maîtriser l’ensemble des étapes. Ce type de projet fait en effet intervenir de nombreux acteurs comme les transitaires et les interlocuteurs dans le pays de destination. Il s’agit donc d’une organisation complexe, qui exige une certaine compétence technique, un sérieux et une rigueur de travail.

Le déménageur doit également maîtriser les particularités des pays tiers, afin d’accompagner ses clients dans les démarches douanières lors de la réception des affaires.

Un déménagement à l’international implique généralement de nombreuses démarches administratives et douanières. La plupart des entreprises spécialisées en déménagement proposent la prise en charge de l’ensemble des formalités, et l’accompagnement de leurs clients dans toutes les étapes, de l’emballage jusqu’à la réception dans le pays de destination.

Grâce à ce type de prestation, le client peut se consacrer à d’autres aspects de son déménagement, comme le changement d’adresse, les papiers de séjour, la banque, les assurances santé, l’école pour les enfants…

Réussir l’emballage des affaires à déménager

L’emballage est un ingrédient essentiel dans la réussite d’un déménagement à l’international. Il s’agit d’une opération délicate, qui doit obéir à des règles bien précises en matière de taille des containers et de capacité des caisses, afin de garantir la sécurité des objets pendant le transport.

Partant de ce constat, le choix doit se porter sur une entreprise de déménagement qui maîtrise les techniques d’empaquetage et de conditionnement, en plus des réglementations douanières internationales.

Pour emballer les affaires à déménager, il est essentiel de prévoir tout le matériel nécessaire, y compris les cartons aux bonnes dimensions, les rouleaux adhésifs, ainsi que les matériaux de protection pour les objets fragiles.

Avant d’entamer l’emballage, il est toujours souhaitable d’effectuer un inventaire des biens, afin d’estimer le nombre de caisses ou de cartons à utiliser. Une organisation rigoureuse doit alors être mise en place, en commençant par emballer les affaires dont on ne se sert pas fréquemment, et en s’y prenant suffisamment à l’avance pour ne pas être bousculé par le temps.

Certaines astuces simples peuvent être peuvent être suivies pour réussir l’emballage, comme par exemple :

  • Stocker les articles lourds de petite taille dans des petits cartons,
  • Stocker les objets plus légers et plus volumineux dans des cartons plus grands,
  • Stocker les objets les plus lourds au fond des caisses,
  • Stocker les assiettes et les plats au fond des cartons, en utilisant un emballage spécial vaisselle, et en évitant les espaces vides entre les objets,
  • Stocker les verres dans des emballages dotés de croisillons adaptés,
  • Rassembler les petits ustensiles dans un même emballage,
  • Retirer les ampoules des luminaires et enrouler les cordons électriques, tout en indiquant la mention « fragile » sur l’emballage concerné,
  • Recouvrir les cadres et les tableaux à l’aide de papier d’emballage.

C’est lors de cette étape d’emballage que le déménageur doit dresser une liste de colisage, qui détaille le contenu des cartons. Il s’agit d’un contrat de transport entre la société et le client, qui a pour but de faciliter l’installation au nouveau domicile.

Combien coûte un déménagement à l’étranger ?

Le coût d’un déménagement à l’étranger est déterminé en fonction de plusieurs facteurs, dont le volume et le poids des affaires à emporter, la distance jusqu’au pays de destination, l’itinéraire à emprunter pour acheminer les biens, ainsi que le moyen de transport choisi.

Quoi qu’il en soit, il est toujours utile de demander plusieurs devis à des sociétés de déménagement, afin de comparer les prestations et de minimiser les dépenses en choisissant la compagnie qui propose les tarifs les plus avantageux.

De nombreuses familles au budget serré optent pour une organisation de déménagement par leurs propres moyens. Dans ce cas, ils choisissent souvent de n’emporter avec eux qu’un minimum d’effets personnels comme des vêtements ou des livres, et de s’équiper sur place, une fois arrivés à destination.

Pour certains cadres, les frais liés à l’expatriation peuvent être pris en charge par la société qui les emploie.

Il est également utile de signaler que les déménagements en périodes creuses peuvent être négociés, et que certaines sociétés bénéficient de tarifs préférentiels auprès des lignes maritimes, grâce aux volumes qu’elles traitent régulièrement.

Autres articles

Le palmarès des prix immobiliers au m² en Suisse

administrateur

Louer un local commercial à Lyon

administrateur

Quels sont les bonnes raisons d’investir dans l’immobilier de luxe à Bordeaux ?

administrateur

Et si vous investissiez dans l’immobilier locatif ?

Journal

Un récupérateur d’eau de pluie pour respecter la planète

Journal

Pourquoi investir dans l’immobilier neuf à Brest ?

Journal