creer-sa-maison.com
Image default
Je rénove

Quelle assurance pour les travaux de rénovation

Quelle assurance pour les travaux de rénovation
Notez cet article

La quasi-totalité des biens immobiliers connait une détérioration sous l’effet du temps. De ce fait, ils nécessitent des travaux de rénovation pour retrouver leur lustre d’antan. Mais cette opération n’est pas toujours sans risque, car il peut arriver que les réparations de votre maison ou de votre logement tournent au cauchemar. C’est pour prévenir une telle éventualité qu’il est indispensable de souscrire à au moins une assurance lorsqu’on décide d’entreprendre des travaux de rénovation. Nous allons dans cet article, présenter les différentes assurances indiquées à cet effet.

Pour le particulier

Si vous êtes propriétaire et vous souscrivez une assurance travaux de rénovation, deux cas sont envisageables. D’abord lorsque vous occupez le logement à rénover, vous devez souscrire une assurance propriétaire non-occupant. Elle est obligatoire quand le logement est en copropriété et recommandé si tel n’est pas le cas. Cette assurance peut couvrir les dommages matériels et corporels causés par les travaux effectués. En revanche, si le propriétaire n’occupe pas le dit logement, il devra s’assurer que les risques liés aux travaux de rénovation sont couverts par son contrat d’assurance multirisque habitation et responsabilité civile. Sinon, il devra demander une extension de couverture conformément à l’étendu des travaux. Mais dans tous les cas le propriétaire doit, en plus de ces assurances particulières, obligatoirement souscrire une assurance dommages-ouvrage.

Pour le professionnel

Le professionnel chargé de la rénovation de votre habitat devra également souscrire l’assurance dommages ouvrages. Elle couvre les dommages qui affectent la solidité de la maison et qui ont un impact sur son habitabilité. A cette assurance, le professionnel doit joindre une assurance de responsabilité civile professionnelle et une assurance responsabilité décennale. Cette dernière couvre les dommages pouvant survenir sur une période de 10 ans à partir de la livraison des travaux. Un justificatif de ladite assurance doit être remis au particulier avant le début des travaux de rénovation. Le professionnel devra enfin la joindre aux devis et aux factures.

Autres articles

L’isolation des combles à 1€ : comment ça marche

Journal

Pourquoi faire le choix du béton ciré

Journal

Fonctionnement et avantages de la porte de garage basculante

Journal

Travaux d’intérieur : privilégiez les panneaux multiplex

Journal

Top 3 des chauffages écologiques

administrateur

Les chaussures de sécurité sont importantes pour rénover votre maison

Journal