creer-sa-maison.com
assurances de prêt immobilier
J'achète

Assurances de prêt immobilier : comment se protéger efficacement contre les risques

Contracter un prêt immobilier représente souvent un engagement financier lourd. Pour vous prémunir des aléas de la vie et assurer un remboursement serein de votre emprunt, il est essentiel de bien choisir votre assurance de prêt. Dans cet article, nous aborderons les différentes assurances existantes, ainsi que leurs tarifs et conditions.

Les différentes assurances de prêt immobilier

Il existe plusieurs types d’assurances de prêt destinées à couvrir les risques liés au remboursement d’un crédit immobilier. Voici les plus courantes :

  • Assurance décès-invalidité (ADI) : elle garantit le remboursement du capital restant dû en cas de décès de l’emprunteur ou son incapacité totale et irréversible à travailler suite à une invalidité.
  • Assurance perte d’emploi : elle assure le remboursement des échéances en cas de perte involontaire d’emploi de l’emprunteur.
  • Assurance incapacité-temporaire de travail (ITT) : elle prend en charge le remboursement des échéances si l’emprunteur est temporairement incapable de travailler à cause d’une maladie ou d’un accident.

La question récurrente en cas d’achat immobilier et de crédit pour le financer est de savoir comment sélectionner une assurance de prêt efficace.

Quelle assurance de prêt choisir selon sa situation ?

En fonction de sa profession

Certaines professions présentent des risques spécifiques, comme les métiers à risque (pompiers, policiers, etc.) ou les professions libérales. Il est donc important de choisir une assurance adaptée à votre situation professionnelle :

  • Garantie des accidents de la vie (GAV) : elle couvre les conséquences financières d’un accident ou d’une maladie grave survenus dans le cadre privé.
  • Assurance professionnelle : elle garantit le remboursement du prêt en cas d’incapacité de travail due à un accident ou une maladie liés à l’activité professionnelle.

En fonction de son âge et de sa santé

Le coût et les garanties d’une assurance de prêt varient selon l’âge et l’état de santé de l’emprunteur. Ainsi, il est crucial de sélectionner une assurance de prêt efficace en fonction de ces critères :

  • Assurance senior : certaines compagnies proposent des assurances spécifiquement conçues pour les emprunteurs âgés de plus de 65 ans, avec des garanties et tarifs adaptés.
  • Assurance maladies graves et chroniques : elle permet aux personnes atteintes de pathologies lourdes ou chroniques de bénéficier d’une protection renforcée en cas d’incapacité de travail ou de décès.

En fonction de la composition de sa famille

Lorsqu’un couple souscrit un prêt immobilier, il est important de bien déterminer la répartition des garanties entre les deux emprunteurs. Voici quelques options possibles :

  • Assurance à 100 % pour chaque emprunteur : en cas de décès ou d’incapacité de travail de l’un des conjoints, la totalité du capital restant dû sera prise en charge par l’assurance.
  • Répartition proportionnelle aux revenus : le montant de l’assurance est réparti en fonction des revenus respectifs des emprunteurs (par exemple, 70 % pour l’un et 30 % pour l’autre).
  • Assurance croisée : chaque emprunteur assure une partie du prêt au profit de l’autre, afin de garantir un remboursement équilibré en cas de sinistre.

Comment sont calculés les prix des assurances de prêt ?

Le tarif d’une assurance de prêt dépend principalement de trois facteurs :

  1. Le capital emprunté : plus le montant du prêt est élevé, plus la prime d’assurance sera importante.
  2. La durée du crédit : un prêt sur une longue période implique un coût de l’assurance plus élevé, car le risque de survenue d’un sinistre augmente.
  3. Le profil de l’emprunteur : l’âge, la santé, la profession et les habitudes de vie (tabagisme, sports à risque, etc.) influencent directement le coût de l’assurance.

Il est donc essentiel de comparer plusieurs offres pour trouver celle qui correspond le mieux à votre situation et à votre budget.

Les causes de refus d’indemnisation par les assurances de prêt

Dans certaines situations, les compagnies d’assurance peuvent refuser d’indemniser un sinistre. Voici les principales raisons :

  • Fausse déclaration : si l’emprunteur a omis ou dissimulé des informations importantes lors de la souscription du contrat, l’assureur peut refuser de couvrir le sinistre.
  • Exclusions de garantie : certains risques ne sont pas couverts par l’assurance (suicide dans les deux premières années de contrat, maladies préexistantes non déclarées, etc.). Vérifiez attentivement les conditions générales de votre contrat pour connaître les exclusions éventuelles.
  • Délai de carence : il s’agit d’une période durant laquelle les garanties ne sont pas encore en vigueur (par exemple, les 12 premiers mois pour la garantie perte d’emploi). Si un sinistre survient pendant ce délai, l’assureur n’indemnisera pas l’emprunteur.

Afin de vous assurer une protection optimale lors d’un prêt immobilier, il est primordial de bien choisir votre assurance de prêt en fonction de vos besoins et de votre situation personnelle. N’hésitez pas à comparer les offres pour sélectionner celle qui vous convient le mieux.

Autres articles

Pourquoi investir dans une SCPI ?

Journal

Pourquoi investir dans l’immobilier à Toulouse ?

Journal

Top 3 des accessoires pour une magnifique salle de bain

Journal

Pourquoi acheter une maison en Espagne

Journal

Quels sont les bonnes raisons d’investir dans l’immobilier de luxe à Bordeaux ?

administrateur

Pourquoi investir dans l’immobilier neuf à Brest ?

Journal