creer-sa-maison.com
piscine
Ma Maison BBC

La piscine : piscine hors sol, piscine coque, piscine en bois, etc.

L’aménagement d’une piscine ne se décide pas à la légère. Que ce soit une piscine hors sol à monter soi même, une piscine bois ou un kit piscine, une piscine traditionnelle, coque polyester ou coque béton et pourquoi pas une piscine naturelle biologique, il existe de nombreux points qui peuvent guider votre choix.

Les accessoires de piscines sont nombreux : barrière et sécurité, traitement de l’eau, réchauffement de l’eau, abri ou couverture.

La piscine hors-sol autoportante

Solution la plus économique, elle est vendue sous forme de kit comprenant généralement :

  • un tapis de sol sur lequel elle va être installée,
  • la structure (poche PVC armé assemblée sur une structure plastique, métallique ou gonflable),
  • le système de filtration,
  • une épuisette,
  • une échelle.

Sa forme est octogonale ou ronde de 3 à 10 mètres de diamètre, peu profonde. Elle se pose sur le sol.

Selon l’objectif de durabilité pour lequel vous optez, vous prendrez garde à choisir votre piscine en fonction du suivi des éléments constructifs, du liner, des pompes et des filtres, qui sont assez souvent de faible qualité au vu des prix attractifs que les distributeurs proposent sur ce type de piscine.

Bien que ce type de piscine ne nécessite pas d’équipement de sécurité, il reste fortement recommandé de surveiller les enfants et de ne pas les laisser seuls.

La piscine en bois.

Elle s’installe hors-sol, semi-enterrée ou enterrée. La structure de la piscine est en pin traité classe lV, en bois exotique ou en bois composite. Le cadre ou la structure de la piscine en bois reçoit un liner PVC ou une membrane PVC armée. La piscine bois bénéficie maintenant d’autant d’accessoires que les piscines traditionnelles ou enterrées : couverture, chauffage, filtration, traitement de l’eau. Comme toute piscine elle est soumise à un entretien régulier, pour en assurer sa durabilité de plusieurs années ou dizaines d’années selon les cas.

Le coût d’une piscine bois varie selon la taille de son bassin et le bois utilisé pour sa structure (pin, acacia, cèdre rouge, iroko, teck, ipé…), la qualité du liner et des accessoires.

La piscine coque polyester

La piscine coque polyester est d’un coût abordable (de 10 000 à 30 000 Euros). Elle est moulée d’un seul bloc. Elle est constituée d’un bassin de résine polyester armée de fibre de verre qui intègre des raidisseurs. Un gelcoat de finition assurera l’étanchéité finale et assure son revêtement de finition.

Pour l’installation d’une piscine coque, un trou est préalablement creusé. La surface d’accueil de votre coque polyester devra être préparée avec beaucoup de soin. Il sera parfaitement plan et drainé assorti éventuellement d’une petite chape. Après avoir installé les systèmes de circulation de l’eau et remblayé le pourtour, une ceinture de béton sera coulée en place pour y poser les margelles. Il est préférable de faire poser votre bassin par un professionnel car toute déformation du bassin peut entraîner des fissurations.

La piscine en béton

La piscine béton peut être réalisée en béton projeté sur armature, en béton à coffrage perdu, en panneaux béton, en béton armé semi coffré, tant que la mise en oeuvre de ces procédés est maîtrisée.

La piscine en béton a l’avantage de s’adapter à toutes sortes d’exigences et peut relever tous les défis : implantation, formes libres, revêtement liner, enduit ou carrelage.

La piscine en béton projeté

Elle donne la possibilité de réaliser rapidement des bassins aux structures homogènes et aux formes très libres (sinueuses). Le béton peut être projeté selon 2 modes :

  • par voie sèche
  • par voie humide

Le béton est projeté sur un ferraillage recouvrant l’ensemble de la fosse creusée à l’aide d’un compresseur et d’un canon. Les pièces destinées à la circulation de l’eau y ont été préalablement installées.

Le procédé par voie sèche consiste à mouiller le béton projeté (sable, gravier et ciment) à l’extrémité de la lance. Pour la voie humide, le mélange est préparé dans une toupie pour ensuite être projeté. Les possibilités de ce type de technique de construction de piscine en béton sont multiples et permettent toutes fantaisies de lignes, plage immergée, bord en pente douce…

Une piscine construite avec des panneaux préfabriqués en béton est assez rapide à mettre en oeuvre. Les panneaux sont clavettés et jointoyés avec du silicone. La structure est ensuite renforcée par un chaînage supérieur en béton armé. Cette structure est parée d’un liner PVC ou d’un carrelage. 

La piscine traditionnelle en béton réalisée en maçonnerie.

Trois techniques sont utilisées :

  1. Le béton armé coulé en place qui nécessite un coffrage.
  2. Le béton armé coulé dans des blocs à bancher ce qui vous évitera alors la nécessité d’un coffrage.
  3. La construction de structure de piscine traditionnelle en blocs béton renforcés par des piliers verticaux et ceinturés d’un chaînage de béton est quant à elle très courante.

Ces structures béton sont solides et permettent de réaliser des bassins de grande taille.

Nous vous conseillons pour une piscine en béton de réaliser une étude de sol afin d’éviter qu’elle ne se fende ou qu’elle bascule en son entier, au gré de la malléabilité du sol porteur. Vous l’avez compris, il est préférable pour la construction d’une piscine en béton de faire appel à un spécialiste tout au moins pour lui confier une étude.

Autres articles

Aménager sa cuisine : les 5 règles à suivre

Irene

Une piscine naturelle publique à deux pas de chez vous

Irene

La pompe à chaleur réversible, solution de climatisation écologique

Irene

Nos Conseils En Aménagement – Partie 2

Irene

Construction de maison contemporaine en bois : quels sont ses avantages ?

Journal

Aménager une salle de bain : règles & principes

Irene