creer-sa-maison.com
Astuces déco
Ma Maison BBC

Astuces déco

Customiser un meuble, astuce déco et personnalisation, décorer et recycler, faire son abat-jour, la patine du temps.

Que faire quand le budget ne permet pas de réaliser ses travaux de rénovation et de changer en même temps son mobilier pour être en harmonie ? On n’hésite pas à relooker.

Relooker son mobilier

Pour redonner un coup de neuf à vos canapés, jouer sur les changements de couleurs avec des plaids, coussins, voire des housses que l’on trouve dans le commerce.

Sur les lampes, si vos abat-jours son clairs vous pouvez les peindre, ou apposer un ruban, coller quelques éléments de déco. Sinon vous pouvez les réaliser vous-même.

« Leçon » mon abat-jour maison : 1. Démonter la carcasse en prenant soin de ne pas abîmer l’habillage qui va vous servir de patron. 2. Reportez-le sur un calque puis ce dernier sur du polyphane autocollant. 3. Si vous l’habillez de tissus, attention au droit fil, avec des papiers déco cela est plus simple pour un premier essai… 4. Mettre une marge de coupe, comme un ourlet en couture.

5. Positionnez le polyphane sur la carcasse, collez le avec du double face, ou des oeillets, des rivets…

On change aussi tringles et rideaux, tout de suite votre pièce prend une autre atmosphère.

Pour les meubles, on peint, on patine, on pose de la mosaïque…

« Leçon » effet patine : finition subtile et délicate, facile à faire vous-même pour relooker un meuble utile auquel vous tenez et sans valeur de style.  1. Le matériel est minima, un peu de patience :  2. Poncer les meubles vernis avec du papier abrasif fin ou une ponceuse électrique, décirer ou décaper avec de l’essence de thérébentine.

3. Ensuite bien nettoyer le meuble et le faire sécher au moins un jour.

Si cela vous effraye, avant de vous attaquer au buffet, démarrez par les chaises, tables d’appoint… Tout est permis, à part vos meubles de style. Maintenant dans les magasins de bricolage vous avez à votre disposition toutes les bases qui permettent de peintre sur toutes les surfaces.

On ne jette rien : avant de tout casser on peut, à moindre frais, donner un changement radical.
Il existe aujourd’hui des produits spécifiques à tous les supports (bois, béton, carrelage, stratifié, faïence…).

L’émail : pour votre baignoire, votre évier ; tout d’abord bien préparer le support en enlevant toutes traces de tartre par ponçage, et présence de gras à l’acétone. Vous relookez ainsi votre meuble sanitaire avec un beau blanc tout neuf avec des solutions de revêtement à froid sous forme de pâte semi liquide à base de résine. Un panel de couleurs est également proposé.

 

Le stratifié : anciens éléments de cuisine, meubles en kit, une sous couche est obligatoire car la surface est lisse et glissante, donc si vous voulez que votre peinture accroche cette étape est indispensable.

Un dégraissage sérieux doit être effectué surtout si le meuble était dans la cuisine, suivi d’un petit ponçage doux. Ensuite le choix des marques et des couleurs est vaste.

Touche déco : des vernis phosphorescents sont maintenant disponibles.

Le fer : mobilier jardin ancien, converti pour l’intérieur en jouant avec les finitions mates, martelées, pour effet déco absolu.

En application directe car aujourd’hui les peintures fer protègent en même temps de la rouille. Les coloris sont infinis.

Pour les surfaces difficiles type volutes, ou petits barreaux serrés, travailler avec un pistolet électrostatique qui permet de peindre tous les côtés en même temps.

Relooker ses sols et murs

Carrelage : bien lessiver le sol (si huilé, dégraisser à l’acétone) ou le mur (ponçage des faïences au besoin pour enlever un peu l’emaillage, nettoyage des moisissures, dégraissage à l’acétone) avant tout travail de relooking. Pour le carrelage au sol, il existe des produits spécifiques dans une palette de couleur élargie.

Au mur, application directe avec certaines marques et avec une belle gamme de couleurs ou alors avec une sous couche spéciale qui permet d’apposer toutes les autres peintures glycéro.

 

Divers idées en détournant les objets

  • Un pot en terre cuite mis à l’envers devient un abat-jour.
  • Un âtre de cheminée non fonctionnel se transforme en espace jardinière, ou photophore géant.
  • On utilise son manteau en console dans une entrée.
  • Le vieux linge à monogramme se teinte pour devenir une nappe, rideaux, dessus lits, coussins, abat-jour.
  • On utilise une pile de magazines sanglés pour faire un tabouret.

Autres articles

Coût De La Maison

Irene

Construire en combien de temps

Irene

Le plancher prêt à recevoir l’aménagement des combles

Irene

Déroulement du chantier de construction de votre maison

Irene

actis – La fibre de bois, pour une maison saine et bien isolée

Irene

Un hébergement au coeur d’un parc luxuriant

Irene