creer-sa-maison.com
Bâtiment et Travaux Publics

Comment financer la rénovation de votre maison ?

Comment financer la rénovation de votre maison ?
Notez cet article

Prêt personnel, emprunt hypothécaire, fonds propres, reprise d’encours, sont des motifs valables pour l’octroi d’un financement afin de réaliser vos travaux de rénovation. Toutefois, une question demeure – quelle est la meilleure solution à adopter pour le financement de la rénovation de votre demeure. La solution adaptée va alors dépendre du montant dont vous avez besoin, de votre capacité de remboursement mensuelle et de l’argent que vous avez actuellement en poche.

L’apport de l’état

Pour soutenir les personnes désireuses de rénover leurs maisons, l’état a mis en place différentes aides pour les y encourager. Vous avez par exemple le prêt sans intérêt, les primes, le crédit d’impôts pour ne citer que cela. Découvrez ces aides pour rénover sa maison faite sur mesure. 

Ces aides sont le plus souvent utilisées pour des travaux de rénovation, potentiellement d’aménagement sur le plan énergétique. Ces subventions pour la plupart représentent des sommes non négligeables. Vous avez par exemple des primes qui vous donnent d’avoir en moyenne 4 000 euros vous permettant d’installer une performante chaudière à biomasse. C’est le cas de la prime énergie destinée à l’amélioration sur le plan énergétique de l’habitat. D’autres encore, proposent des aides aux propriétaires pouvant atteindre les 20 000 euros.

Optez pour une reprise d’encours

Pour les cas où vous avez déjà fait un emprunt hypothécaire toujours en cours, il vous est possible de demander à votre banquier une reprise d’encours. Ici, le banquier va vous prêter à nouveau un montant dont vous vous êtes déjà acquitté du remboursement. Pour simplifier, si vous avez remboursé déjà 35 000 € sur votre emprunt de départ, vous avez la possibilité de demander une reprise d’encours de 20 000 €. Ce procédé génère des frais plutôt négligeables. Ces frais généralement représentent l’ouverture du dossier et coûtent en moyenne 400 €, en fonction des banques. La reprise d’encours s’effectue suivant les normes du marché, plutôt que les obligations de l’initial emprunt. 

Autres articles

À ce rythme, le plan rénovation énergétique de la France n’atteindra pas ses objectifs

adrien

trois clés pour accélérer la rénovation énergétique

adrien

Les avantages du tube en acier galvanisé

Pour être énergétiquement performant, l’habitat doit tenir compte du facteur humain

adrien

Carillion, une faillite pas si imprévisible

adrien

Le sable, une ressource essentielle en voie de disparition

adrien