creer-sa-maison.com
Image default
J'agrandis

Quelles sont les démarches à faire pour construire une véranda ?

Quelles sont les démarches à faire pour construire une véranda ?
Notez cet article

Vous vous trouvez trop à l’étroit dans votre maison et vous aimeriez pousser les murs pour gagner quelques précieux mètres carrés ? Si l’édification d’un étage supplémentaire ou d’un nouveau bâtiment représentent des possibilités, il existe une solution moins exigeante techniquement et plus simple à mettre en oeuvre : la construction d’une véranda. 

Selon la nature de votre projet, il est indispensable d’entreprendre différentes démarches administratives afin de répondre aux exigences de la réglementation en cours et du plan d’occupation des sols de votre commune. Voici tout ce que vous devez savoir. 

Rendez-vous dans votre Mairie

Avant de spécifier les caractéristiques de votre futur espace vitré, assurez-vous de prendre connaissance en détail du plan d’occupation des sols (POS) ou du plan local d’urbanisme (PLU) qui codifie les conditions de construction dans votre commune. 

Vous pourrez ainsi déterminer si des règles spécifiques s’appliquent à votre terrain en raison de sa présence dans une zone protégée ou sur un site classé, mais également connaître les limitations urbanistiques qui réglementent la construction d’une véranda. Il peut s’agir des matériaux de construction admis, de la superficie ou de la hauteur maximale autorisée, ou encore d’une éventuelle distance de recul. 

Déterminez les dimensions de la véranda 

Selon les informations recueillies, vous allez pouvoir décider des dimensions de votre nouvelle véranda à l’aune des contraintes réglementaires que vous devrez remplir. 

Pour vous simplifier la vie, rapprochez-vous d’un partenaire reconnu dans votre région. Après avoir pris connaissance de votre projet, un installateur expert de vérandas dans le Haut-Rhin vous conseille, par exemple, sur la meilleure conception à mettre en œuvre pour respecter la réglementation thermique en vigueur dans votre région au climat continental. 

En tout état de cause, les démarches réglementaires sont toujours simples pour des extensions de dimensions modestes. Pour réaliser votre projet avec un minimum de paperasse, tenez-vous à une surface de plancher et une emprise au sol inférieures à 20 m2. L’extension de votre habitation sera ainsi soumise qu’à une déclaration préalable de travaux. Vous pourrez même faire construire un plus grand espace, si votre terrain est soumis aux obligations d’un plan local d’urbanisme (PLU).

Autres articles

Comment réussir l’extension d’une maison

Journal

Pourquoi installer une pergolas à Strasbourg ?

Journal

La véranda vous fait profiter de plus de confort

Journal

Une véranda en alu, bois ou PVC ?

administrateur

Les 3 matériaux utilisés pour un escalier métallique

administrateur

Une véranda de standing pour optimiser votre confort

Journal