creer-sa-maison.com
prix d'une maison au m2
J'achète

Quel est le prix d’une maison au m2 en France ?

Selon la note de conjoncture de la FNAIM, l’année 2021 a battu plusieurs records. Malgré la crise sanitaire, les ventes se sont multipliées. Boostés par les possibilités du télétravail, de nombreux Français en ont profité pour quitter les grandes villes. D’autres ont choisi une maison pour bénéficier d’un jardin. État des lieux du prix des maisons au mètre carré en France.

État des lieux du prix des maisons au m2 en France

Le marché du logement a vraisemblablement battu plusieurs records ces derniers mois. 1 200 000 transactions ont été conclues dans l’ancien. Si le marché de l’immobilier s’est bien porté l’année dernière, il est toutefois impossible de se prononcer à l’avance pour l’année 2022.

La Fnaim, Fédération nationale de l’immobilier, a publié une note de conjoncture. Elle y mentionne notamment que « les prix ont connu en 2021 la plus forte hausse depuis le milieu des années 2000 ». Outre ces records de vente et de prix, cette année a aussi été marquée par une répartition nouvelle. Car cette augmentation des prix n’est venue ni de Paris, ni même des plus grandes villes de France en général. Là, tous les prix ont semble-t-il stagné ou ralenti leur progression. La hausse s’est surtout fait sentir sur la façade atlantique.

D’après les chiffres de la FNAIM, les stations balnéaires ont vu leur prix grimper (+11,6%), tout comme les villes moyennes (+8,1%), petites (+8,4%) et rurales (+8,3%). Et ce qui a attiré le plus les acheteurs, ce sont  les maisons. Qu’en est-il aujourd’hui ? Au 1er avril 2022, selon le site de RealAdvisor, le prix médian du m2 pour une maison est de 2 254 €. Vous pourrez aussi consulter sur ce site les prix au mètre carré par commune, par département et par type de biens (appartement, maison).

Les villes les plus chères

Acheter une résidence principale ou secondaire

Il semble que les cartes aient été redistribuées en 2021, offrant un rééquilibrage national. Les villes où la hausse des prix a été la plus forte sont notamment la Roche-sur-Yon, Brest ou encore La Rochelle. Concernant les régions, la Bretagne, les Pays de la Loire et la Normandie forment le trio de tête.

Un cadre de vie moins urbain, des surfaces plus grandes et des espaces verts ont été la cible de plusieurs acheteurs. Le télétravail a offert la possibilité d’emménager dans des régions éloignées de son entreprise. Il a aussi assuré le fait de pouvoir profiter d’une maison secondaire.

Acheter pour louer

Si vous souhaitez acheter pour louer, sachez que le marché du neuf est quelque peu ralenti. Une des conséquences de la pénurie de matériaux de construction. Avant d’acheter, pensez à vérifier l’attractivité de votre maison. Son emplacement, vis-à-vis des transports, des écoles, des commerces, sont autant de critères importants. Sachez également que l’encadrement des loyers s’applique d’ores et déjà dans plusieurs villes où la tension immobilière est forte, comme à Paris et dans certaines communes du Grand Paris. Il devrait également entrer en vigueur dans des villes comme Montpellier d’ici la mi-année 2022.

Autres articles

Et si vous investissiez dans une maison neuve à Rennes ?

Journal

Un récupérateur d’eau de pluie pour respecter la planète

Journal

Louer un local commercial à Lyon

administrateur

Provence-Alpes-Côte d’Azur : pourquoi investir dans l’immobilier toulonnais ?

Journal

Quels sont les bonnes raisons d’investir dans l’immobilier de luxe à Bordeaux ?

administrateur

Pourquoi acheter une maison en Espagne

Journal